Stratégie éditoriale : étude de cas d'une bonne application des objectifs SMART

Que vous soyez rédacteur web, auto-entrepreneur ou gérant d’une grande entreprise, vous avez besoin d’une stratégie éditoriale béton pour attirer de nouveaux clients et les fidéliser. C’est essentiel pour toutes les entreprises : être présent sur internet, et avoir une visibilité du tonnerre !

Malheureusement, beaucoup de professionnels ne savent pas mettre en place une stratégie de communication numérique, et passent à côté de leurs objectifs. Se développer sur le net exige de suivre des règles précises.

Je suis Alexandre Montenon, spécialiste en stratégie éditoriale et rédaction web. Et je vous dévoile ici les étapes à suivre pour créer une stratégie digitale selon les objectifs SMART !

Les objectifs SMART, c’est quoi ?

SMART est l’acronyme d’une méthode pour définir une bonne stratégie de création éditoriale. Contrairement au fait de se lancer aveuglément dans la réalisation d’objectifs non précisés, la méthode SMART permet de ne pas perdre une finalité de vue.

Que vous soyez seul ou avec toute une équipe, si vous ne déterminez pas vos objectifs, vous risquez de perdre votre motivation ou de vous égarer.

La méthode SMART vous aide à rester concentré et efficace ! Elle se découpe en 5 concepts à suivre lorsque vous créez votre stratégie marketing : Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste, Temporellement défini.

Pour être efficace, un objectif doit d’abord être Spécifique. Le fait de définir précisément son objet permet de l’atteindre bien plus rapidement. Soyez clair sur le résultat que vous voulez obtenir. Il doit en plus être Mesurable, autrement dit quantifiable par une mesure qui peut être réalisée facilement. L’objectif que vous vous fixez doit être Atteignable, au sens où il est crédible, réalisable. N’oubliez pas de définir un but Réaliste, donc pertinent par rapport à l’intérêt de l’entreprise. Et pour finir, il est important qu’il soit Temporellement défini, pour ne pas se laisser aller à la procrastination, ou se perdre.

La définition des objectifs SMART n’est pas compliquée, mais il faut savoir l’appliquer à votre situation. Élaborer une stratégie de contenu prend du temps et demande une certaine expertise, que vous ne pourrez acquérir qu’avec le temps et l’entraînement. Voici des exemples de l’utilisation pratique des objectifs SMART pour une stratégie éditoriale !

Un objectif Spécifique, qui ne laisse aucun doute

L’erreur la plus fréquente quand on définit un but, c’est de s’arrêter sur une intention. Par exemple “attirer une audience nouvelle” n’est qu’une intention. L’objet est certes pointé du doigt, mais de trop loin pour être vraiment précis.

Quelle audience voulez-vous attirer ? Quelle tranche d’âge ? Dans quel but ? Vous devez voir l’entièreté de votre objectif pour le mener à bien. Gardez en tête que plus votre but sera précis, plus facilement vous pourrez l’atteindre. Par exemple : “avoir 10 nouveaux lecteurs de  18-25 ans d’ici telle date”. Là au moins, vous pouvez créer du contenu de qualité adapté au public que vous ciblez, dans une quantité précise.

Ceci dit, tout dépend des cas de figure. Il faut parfois accepter de se lancer dans un projet sans que l’objet soit finement défini : il peut se préciser en cours de route. Mais pour ce qui est de définir votre stratégie globale de contenu éditorial, il est préférable de prendre votre temps.

Un but Mesurable, pour savoir quand on a atteint l’objectif

L’intérêt premier de se fixer un objectif précis, c’est de savoir quand on l’a atteint. Si vous déterminez une finalité non mesurable, vous allez perdre votre motivation avant la fin. Vous devez pouvoir constater votre progression, et le chemin qu’il vous reste à parcourir. Sinon, bonjour le découragement ! Maintenir un rythme de création soutenu de manière indéfinie est impossible, sans ce sentiment d’accomplissement et de progrès.

Quantifier votre projet digital par une donnée mesurable est la suite logique de la définition d’un objectif Spécifique. Si vous souhaitez attirer de nouveaux lecteurs, vous devez savoir combien. Si vous voulez augmenter vos ventes, précisez les chiffres. Déterminer un cadre précis pour les objectifs de votre stratégie éditoriale ne la rendra que meilleure !

Une finalité Atteignable, pour ne pas perdre espoir

Souvent quand on établit une ligne éditoriale et stratégie, on est motivé : on a donc tendance à être gourmand et vouloir aller toujours plus haut, toujours plus loin. À tel point qu’on se fixe des objectifs irréalisables. Et quand on s’en rend compte, il est déjà trop tard : le sentiment d’accomplissement s’évanouit, remplacé par un sentiment de culpabilité. On a l’impression de ne pas aller assez vite, de ne pas réfléchir assez bien, et de n’arriver à rien. Exactement ce qu’il faut éviter pour être efficace !

Soyez réaliste lorsque vous envisagez votre but final. Prenez en compte la vitesse à laquelle vous travaillez, le temps nécessaire à chaque tâche, et les facteurs que vous ne contrôlez pas. Par exemple pour élargir votre audience cible, choisissez un nombre de nouveaux lecteurs raisonnable. Si vous avez obtenu 25 nouveaux lecteurs le mois dernier, maintenez le cap ! Mais comme vous ne pouvez pas déterminer l’intérêt exact de votre lectorat futur, ne visez pas trop haut. Prenez en compte le temps et le travail que vous avez dû fournir pour générer de l’audience le mois dernier.

Un résultat Réaliste, dans votre intérêt

Mettre une stratégie éditoriale en place n’est pas une tâche aisée, et exige beaucoup de travail. C’est pourquoi vous devez choisir vos objectifs avec soin : ils doivent être pertinents pour l’intérêt de votre entreprise.

Sélectionner des finalités cohérentes avec la taille de votre entreprise, l’état du marché et votre intérêt commercial. Vouloir tripler le nombre de vos lecteurs alors que vous êtes en train de vous lancer semble par exemple irréaliste et irréalisable. Alors que réduire votre tunnel de conversion pour transformer 5 lecteurs en clients en un mois semble faisable !

Un cadre Temporellement défini, pour ne pas perdre votre temps

Vous l’avez compris : tout doit être déterminé de manière précise pour ne pas perdre sa motivation en cours de route. Il en va de même pour le cadre temporel ! Vous devez absolument vous fixer une deadline, ou une période pendant laquelle vous devez atteindre l’objectif déterminé.

Pour ce faire, il faut connaître l’entièreté de la finalité et tout ce qu’elle implique : le temps de travail, les facteurs imprévisibles et les autres missions que vous avez à côté. Si vous prenez un cadre temporel trop large, vous risquez de vous laisser aller et de prendre votre temps. Au contraire, si votre deadline est trop courte, vous allez bâcler votre travail et potentiellement passer à côté de l’objectif.

Vous connaissez le fonctionnement de votre entreprise et votre vitesse de travail : adaptez votre cadre temporel !

Un dernier conseil pour la route ?

En plus de définir votre objectif selon la méthode SMART, si vous voulez définir une stratégie éditoriale efficace je vous conseille d’adapter la production de contenus éditoriaux aux supports de communication auxquels ils sont destinés. Si c’est un article de blog, une publication sur les réseaux sociaux ou encore pour votre site internet, le ton et la valeur ajoutée ne seront pas les mêmes.

Lorsque vous définissez votre stratégie éditoriale, posez-vous toutes les questions que vous pouvez. Plus vous y répondrez, plus votre stratégie de contenu portera ses fruits !

A propos
Vous avez une idée d'article à nous proposer ? N'hésitez pas à nous écrire afin de nous communiquer vos suggestions. Blog Digtal, Marketing, Business, Référencement gratuit, Référencement payant, High Tech.